Les bénéfices du TasP ?

Les personnes séropositives avec une charge virale indétectable ne transmettent pas le VIH. 

En effet, les traitements antirétroviraux pris par les séropositifs diminuent fortement la présence du virus dans le sang et le sperme. 

Ils protègent les personnes séropositives et séronégatives. Il y a donc un bénéfice pour tout le monde.

Le TasP est-il fiable à 100% et de façon prolongée ?

À ce jour, il est scientifiquement admis que le TasP est très efficace contre la transmission du VIH si : 

  • le traitement est bien pris, 
  • sa charge virale est indétectable depuis plus de 6 mois. 

Il est important que la personne séropositive bénéficie d’un suivi médical régulier (tous les trois mois ou tous les six mois) pour s’assurer que sa charge virale reste indétectable et pour faire un dépistage des autres IST (chlamydia, gonocoque, etc.).